soccer dropping odds footballdroppingodds.com dropping odds movements

La place des femmes… dans le métro

La place des femmes… dans le métro

La place des femmes…dans le métro…

41697826 - beautiful blonde caucasian lady, wearing winter coat, traveling by metro in rush hour. public transport.

Une fois n’est pas coutume, je termine l’année avec un retour d’expérience qui a bousculé ma gestion des émotions.

A la fin d’une journée passée à enchaîner les séances de coaching, j’entre dans le métro (Paris, ligne 1) et me dirige vers les places situées au centre de la rame, celles au nombre de 6 et disposées en vis à vis. Je m’assieds sur l’une d’elles au moment où 6 jeunes adultes entrent et veulent s’installer au même endroit que moi.
La rame n’étant pas pleine, je tourne la tête vers eux, souriante, prête à leur proposer ma place afin qu’ils restent en groupe.
Je n’ai pas eu le temps d’émettre le moindre son que j’entendais déjà une voix masculine annoncer de façon agressive à sa copine « Non, mais t’as vu, elle te prend ta place celle-là ! ».
Mon sourire s’est figé alors qu’une autre voix masculine, plus forte, appartenant à un gaillard -d’une tête de plus que moi et du double de ma largeur- me disait  « Toi, t’es bonne, t’as quel âge, t’es cougar, tu restes assis ». Pas de ponctuation, une énumération froide, désobligeante, peu de vocabulaire, et un regard sans appel.
La formation à la Communication NonViolente® m’a permis d’analyser la situation de la façon suivante au moment des faits :
Observation : 6 personnes dynamiques, plus grandes et plus jeunes que moi, 5 hommes, 1 femme, 1 injonction ( « tu restes là »), 1 espace clos, d’autres personnes plus loin dans la rame.
Sentiments, sensations: Fourmillements dans les jambes, accélération du pouls, de la respiration, sentiment d’être niée, envie d’exprimer une colère et cacher une peur.
Besoin(s) : Etre respectée et retrouver un milieu que je ne perçoive pas agressif, donc un besoin de protection.
Demande(s) : … Et là, bien qu’expliquant régulièrement lors de séances de coaching comment formuler une demande recevable, les émotions m’ont submergée et je me suis ainsi adressée au gaillard en criant presque « J’ai l’âge d’être ta mère, tu ne me dis certainement pas si je dois rester assise ou non ! ». Et je me suis levée.

Certes, la première protection, si elle ne met pas la vie en péril est la fuite…
Néanmoins, quelle aurait pu être la demande à ce moment précis ?
D’un point de vue théorique, il est aisé de s’imaginer formuler posément le besoin (de protection) en initiant l’échange et demandant par exemple « Cette place vous ferait-elle plaisir ? » – puisque j’avais l’intention initialement de la leur proposer (L’idée n’étant pas de formuler une demande allant à l’encontre des besoins, ni des envies).
Dans la pratique, en tant que femmes dans un transport en commun, c’est une toute autre affaire…

Je vous invite d’ailleurs à lire la synthèse de l’étude exploratoire sur les violences faites aux femmes dans les transports collectifs.

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*