soccer dropping odds footballdroppingodds.com dropping odds movements

L’utilité de la prise de notes

L’utilité de la prise de notes

L’utilité de la prise de notes :
J’ai régulièrement pu constater, lors de gestions de conflits, que les protagonistes n’avaient que leur bonne foi à exposer pour « défendre leur point de vue » et rien de factuel à soumettre à « la partie adverse ».
Toutefois, rien de mieux que des faits pour aider à sortir de situations où interprétations et émotions dominent.

36000726 - home-office worker taking notes on paper

La prise de notes permet de garder la trace écrite d’une intervention orale (ou d’une recherche personnelle) et aide à mémoriser ce qui a été entendu ou lu.
Il ne s’agit pas de reprendre en mot à mot, ce que seul un enregistrement garantit, mais de conserver des idées clefs, des éléments pertinents. Les anecdotes et exemples ne sont d’ailleurs pas à transcrire en détail, seul un titre suffira à se les rappeler au besoin.

La prise de notes nécessite une écoute attentive, de la concentration et on pourra également parler d’écoute active -au sens de Carl Rogers– à condition de ne pas oublier que les émotions ressenties ne sont pas des faits.
Ainsi, des termes tels que conséquence, but, caractéristiques…les mots prononcés lentements, les expressions de type nous allons voir, notez bien, souvenez-vous etc. indiquent que la suite sera importante, qu’il ne faudra en aucun cas omettre de la consigner.

La reformulation, quant à elle, ne se fait jamais durant une prise de notes, elle demande en effet un travail autre que « écoute-transcription » et risque d’entraîner des interprétations et/ou empêcher de saisir correctement la suite d’un propos.

Il en est de même pour la mise en forme.
La prise de notes se fait avec nos propres codes de mise en page, d’abréviations, il ne s’agit pas de dactylographie.
Si les verbes non expressifs, les effets de style, les articles ne sont généralement pas utiles à la compréhension, les noms, dates, chiffres doivent être relevés avec précision et les références mentionnées en détail.

Les cartes heuristiques , manuscrites ou par logiciels de type Xmind sont un très bon outil de prise de notes (Mind Mapping: Formation à la prise de notes efficace) et je ne peux qu’encourager son usage.

Enfin, au delà de son utilité en gestion de conflit, la prise de notes permet de rapidement se remettre les idées en mémoire.
La courbe de l’oubli d’une information étant la suivante, avoir la possibilité de « revoir » un compte-rendu de réunion dès le lendemain de sa tenue (sans avoir à écouter un éventuel enregistrement de 2 ou 3h !) est un précieux gain de temps :)

Courbe de l'oubli

 

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*