soccer dropping odds footballdroppingodds.com dropping odds movements

Apprendre à se concentrer

Apprendre à se concentrer

41257114 - feeling comfortable at his working place. concentrated young beard man working on laptop while sitting at his working place in office

Apprendre à se concentrer ? Pourquoi « apprendre » ?
Parce que malheureusement, nous ne sommes pas tous égaux face à la capacité de concentration.

Toutefois, de manière générale, l’être humain est incapable d’accorder une attention soutenue à quoi que ce soit plus d’une vingtaine de minutes, et à se concentrer plus de quarante à quarante cinq minutes d’affilée.
Attention et concentration ne sont pas exactement synonymes. En effet, la concentration demande de l’attention, mais il est possible d’être attentif sans se concentrer. Si vous lisez, vous êtes attentif au texte, aux pages mais concentré sur l’histoire.
Dans le langage courant, concentration et attention soutenue ne forment qu’un et c’est pour cela que je ne parle que de concentration.

Les Astuces :
1) Se mettre en condition:
Repérer, prendre conscience des distractions auxquelles le cerveau est soumis (externes- mails, téléphone, environnement bruyant- ou internes – pensées, sensations physiologiques) et les minimiser.
2) Programmer clairement la tâche à effectuer:
En commençant par identifier ce qui n’est pas urgent, puis en planifiant les actions -sous forme d’objectifs simples et concrets- à réaliser pour mener à bien les tâches urgentes. Notre système exécutif situé dans le cortex pré-frontal suivant préférentiellement un programme attentionnel défini plutôt que laisser les pensées divaguer, il est utile de lui fournir ce programme.
3) Fragmenter le travail:
Veiller à ne jamais programmer d’action de plus de quarante cinq minutes sans pause.
Utiliser des méthodes de fractionnement du temps de travail (on peut citer le Pomodoro), et s’en tenir à l’objectif fixé. Le multitasking nuisant fortement à la concentration et à l’efficacité.
4) « Oublier » sa messagerie:
Jusqu’au moment de la pause. Savoir que le courrier pourra être relevé régulièrement et que le plus long temps entre deux consultations n’excédera pas 20 minutes (si la méthode de fractionnement du temps de travail choisie est le Pomodoro) enlève une potentielle source de stress.
5) Se rendre disponible:
Prévoir des créneaux pour entrer en contact avec les collaborateurs et les en informer. Cela permet d’éviter les sollicitations intempestives et être plus à l’écoute une fois la tâche à accomplir réalisée.

Afin de mesurer votre concentration, je vous recommande le test se trouvant page 45 du numéro 75 (mars 2016) de Cerveau & Psycho

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*