soccer dropping odds footballdroppingodds.com dropping odds movements

Expression des émotions en entreprise (part.1)

Expression des émotions en entreprise (part.1)

11571332_m

Expression des émotions en entreprise ou Communication interpersonnelle ?

Je serais tentée de dire que l’un ne va pas sans l’autre, même si exprimer ses émotions en entreprise a longtemps été réprouvé.

Le terme communication était autrefois réservé aux modalités techniques d’échanges d’informations. Le développement de la vie économique et sociale a ensuite introduit la communication au sein des Entreprises, mais en donnant encore une fois priorité aux concepts et aux outils de caractère technique.
Bien longtemps, l’aspect humain et psychologique de la communication en tant qu’échanges entre individus a été négligé.
Cependant, la communication interpersonnelle fait partie des besoins les plus élémentaires de l’individu, après la satisfaction des besoins physiologiques et de sécurité (Pyramide de Maslow)
L’individu a besoin de communiquer, pour exister d’abord, pour s’affirmer ensuite.
Exister dès la naissance, avec cette communication qui s’apparente à une osmose avec sa mère. S’affirmer ensuite en exprimant ses désirs, besoins, opinions, sentiments, émotions.
S’affirmer en entreprise, gagner en leadership passerait donc en partie par l’expression des émotions ?  Dans « Leadership- What Really Matters », Daniel F. Pinnow nous expose (pages 65 à 67) le point de vue de Keith de Vries sur le sujet.

Mais qu’est-ce que l’émotion ? L’émotion est un sentiment intense, une  réaction affective -hors raison- transitoire qui se produit sous l’influence d’un événement extérieur (ou psychologique) et perturbateur. A titre d’exemple, la réaction à une situation de stress, d’agression verbale ou de violence, peut engendrer des états affectifs vifs dont l’intensité varie d’un individu à l’autre. L’émotion est au cœur de l’être humain, elle est au centre de toute relation. En effet, la complexité des rapports humains vient également du fait que nous ne soyons pas égaux face aux émotions. Et qu’elles ne soient pas déclenchées par les mêmes évènements.

Ces émotions sont au nombre de quatre, six selon certaines nomenclatures.
La joie, la tristesse, la peur, la colère constituent les émotions fondamentales. S’ajoutent la surprise et le dégoût si l’on considère 6 émotions.

Il est courant dans les relations interpersonnelles de ne voir que l’expression d’une émotion (ou de plusieurs) Nous nous trouvons en réalité face à un état émotionnel, un comportement ou un ressentiment découlant de l’émotion de base.
Ainsi, l’attitude crispée d’un interloccuteur peut-elle venir d’une peur et/ou d’une colère, un air horrifié d’un dégout et/ou d’une peur, l’amertume d’une colère et/ou d’une tristesse etc…

Nous verrons en Partie 2 comment se définissent les émotions fondamentales, les termes qui leurs sont associés.
En partie 3 nous aborderons les bonnes pratiques de l’expression des émotions en entreprise.

 

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*